Que faire en Vendée ?

Que faire en Vendée ?

La Vendée est un département de la France sur le littoral qui offre de nombreuses activités à faire pendant les vacances, suivez ce guide touristique sur la Vendée pour une idée de ce qu’il y a à faire là bas.

L’île de Noirmoutier

L’île de Noirmoutier est une étape incontournable de la visite de la Vendée. Pour l’atteindre, il faut emprunter le pont de Noirmoutier ou le passage du Gois. Cette route mythique n’est accessible qu’à marée basse. Il faut environ quatre kilomètres pour relier Beauvoir-sur-Mer à Noirmoutier par cette route légendaire. Vous pouvez vous y rendre à pied, en voiture ou à vélo. Profitez-en pour faire de la pêche aux coquillages (dans le respect des limitations) ! Cependant, gardez à l’esprit que la mer montante et le brouillard pourraient vous surprendre.

Cela peut vous intéresser : Explorer la Vendée en camping : Les endroits à visiter absolument

Vous ne savez pas quoi faire en arrivant sur l’île vendéenne de Noirmoutier ? Si vous aimez la nature, ne manquez pas de visiter la réserve naturelle du Polder de Sébastopol. Vous pourrez également découvrir l’ostréiculture, les marais salants, les moulins, les différents ports, le château de Noirmoutier, les maisons de pêcheurs… sans oublier les superbes plages de sable fin ! Le site internet de l’île de Noirmoutier propose un itinéraire si vous souhaitez tout explorer en une journée.

Le Puy du Fou

Le Puy du Fou est un parc d’attractions en Vendée qui propose des spectacles de grande qualité. Vous pourrez assister à de nombreux spectacles, dont la célèbre Cinescénie. La Cinescénie est un spectacle nocturne grandiose qui met en scène plus de 2500 acteurs dans un écrin de verdure de 23 hectares. Jeu de scène, mapping vidéo 3D, jets d’eau, musique… La Cinescénie a commencé l’aventure du Puy du Fou : les puyfolais (habitants du village) ont préparé un spectacle nocturne pour expliquer l’histoire de la Vendée. Celui-ci a été bien accueilli par le public. Ensuite, ils ont présenté des animations en journée.

A lire également : Voyagez à vendée et n'oubliez pas votre appareil photo

Les marais salants

Une visite en Vendée serait incomplète sans une halte dans l’un de ses célèbres marais salants. La pratique de la récolte du sel a commencé au 7e siècle et se poursuit encore aujourd’hui. Elle se déroule généralement de la mi-juin à la mi-septembre, bien que les travailleurs commencent à préparer leurs marais pour la récolte dès le mois de mars. Il s’agit de les nettoyer et de les remettre en état après l’hiver afin qu’ils puissent recevoir « l’or blanc » apporté par la mer. Il existe plusieurs marais salants le long de la côte vendéenne, dont beaucoup proposent des visites ou d’autres possibilités éducatives pendant la saison touristique.

Le château de Tiffauges

Le château de Tiffauges est parfait pour tous ceux qui aiment l’histoire et veulent explorer la Vendée. Le plus célèbre propriétaire du château était Gilles de Rais, compagnon d’armes de Jeanne d’Arc. Il a goûté à la gloire et à la reconnaissance après ses exploits sur le champ de bataille, avant d’être démis de ses fonctions par des crimes scandaleux et de perdre sa tête. Son histoire a été comparée au conte de Barbe-Bleue de Charles Perrault. C’est ainsi que Tiffauges a été surnommé le château de Barbe-Bleue.

Les Sables-d’Olonne

Il est presque impossible de ne pas s’arrêter aux Sables-d’Olonne lors d’un tour de Vendée. Prenez des cours de surf ou découvrez l’île de Penotte lors de votre séjour sur la plage. Les murs de ces charmantes rues, situées à deux pas de la plage principale, sont recouverts de fresques de coquillages peintes par Danièle Arnaud-Aubin, une artiste locale surnommée « Dame aux coquillages ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *